Productions
Accueil :: Posters de recherche :: Productions ::
Modèle socio‐affectif de l’abandon en formation à distance, Colloque Francophone International sur la Formation Supérieure à l’Ère du Numérique, octobre 2014

Modèle socio‐affectif de l’abandon en formation à distance, Colloque Francophone International sur la Formation Supérieure à l’Ère du Numérique, octobre 2014

posterCe poster a été présenté durant le Colloque Francophone International sur la Formation Supérieure à l’Ère du Numérique « E-learning 3.0 : quel avenir pour la formation supérieure ? » de l’Université de Genève les 17-18 octobre 2014.


Depuis le déploiement des dispositifs de formation ouverts à distance (FOAD) les chercheurs font consensus sur un taux d’abandon plus élevé qu’en présence (Desmarais, 2000 ; Sauvé et al., 2007). Différents facteurs ont été suggérés pour l’expliquer, liés aux dispositifs (e.g. qualité du tutorat, coopération entre apprenants), ou non (e.g. facultés cognitives de l’apprenant). Nous choisissons d’étudier le phénomène de l’abandon sous l’angle de la dimension socio-affective, c’est-à-dire d’émotions et de sentiments (e.g. sentiment d’auto-efficacité, confiance, solitude), trouvant à la fois leur origine au niveau intra-personnel et inter-personnel, i.e. en lien avec les acteurs du dispositif (enseignants, autres apprenants) et hors dispositif (entourage).

 

Ce poster proposera un modèle de l’abandon en formation ouverte à distance à partir de facteurs socio-affectifs. Une enquête menée en 2012-2013 auprès d’universités françaises et québécoises, en début et en fin de formation, nous a permis d’identifier le profil socio-démographique, les attentes et vécus socio-affectifs d’apprenants en FOAD. Ces données ont été croisées avec leur résultat administratif (réussite, échec, abandon). Cette enquête articule des données issues à la fois de questionnaires (490 réponses au total) et d’entretiens semi-directifs (29 apprenants). Les 17 dispositifs de FOAD étudiés ont également été décrits selon un ensemble de critères (nature et fonctionnalités des outils à disposition, modalités d’encadrement pédagogique et administratif, organisation de la formation, etc.).


La modélisation de l’abandon sur le poster aura pour but de montrer quels sont les facteurs socio- affectifs pouvant expliquer la décision d’abandonner chez les apprenants. Nous verrons que les origines de l’abandon mêlent à la fois des facteurs liés au dispositif (e.g. sentiment de solitude dû à une absence d’accompagnement, dysfonctionnements organisationnels) ou propres à l’apprenant (e.g. difficultés à mêler différentes sphères de vie : familiale, professionnelle, étudiante). Nous proposerons une comparaison entre des profils d’apprenants qui abandonnent et d’autres qui persévèrent dans des situations de formation similaires, afin d’identifier des possibilités d’améliorations des dispositifs en place en vue de limiter l’abandon.


 Télécharger le poster

Union Européenne - En Aquitaine Préfecture d'Aquitaine Conseil Régional d'Aquitaine MICA Université Bordeaux 3

Le projet RAUDIN est cofinancé par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.