Actualités
  • Recent Posts


    Ministère : Réforme de la PAC 2014-2020

    Stéphane LE FOLL, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la for&ec...


    [En savoir plus]


    Chine : Inauguration de la 1ère Maison Sud Ouest France

    Jean-Pierre Raynaud, vice-président du Conseil régional d’Aquitaine en charge de...


    [En savoir plus]


    Planete-Bordeaux : Le nouveau site Internet !

    Le Syndicat des appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur, plus numériquement connu ...


    [En savoir plus]
  • Agreste : les grandes cultures en France

    juin 14, 2012

    Agreste Primeur, vient de publier sa fiche N° 283 (juin 2012) intitulée : "Des grandes cultures dans deux tiers des exploitations".

    Pour télécharger la fiche complète, cliquez ci-contre : (588 Ko)

    310 000 exploitations agricoles produisent des grandes cultures sur près de 15 millions d'hectares. Parmi elles, près de 40 % sont spécialisées en grandes cultures contre 31 % en 2000.

    En 2010, près des deux tiers des exploitations agricoles cultivent des grandes cultures en France métropolitaine, comme en 2000. Mais cette proportion passe à seulement un tiers au sein des exploitations de moins de 20 hectares, et atteint 95 % pour les exploitations de 200 hectares et plus.
    Ces exploitations ayant des grandes cultures ont perdu un quart de leur effectif en dix ans. Les surfaces moyennes de grandes cultures qu’elles exploitent ont cependant fortement augmenté dans toutes les régions. Ainsi, les grandes cultures occupent toujours près de 15 millions d’hectares du territoire soit plus de la moitié de la superficie agricole utilisée. Ces exploitations y consacrent en moyenne 48 hectares. Près d’un quart d’entre elles possède moins de 20 ha et cultive 2 % de la surface en grandes cultures. À l’inverse, 6 % d’entre elles ont plus de 200 ha et occupent un quart de cette surface. 
    Cette concentration des surfaces en grandes cultures a cependant légèrement diminué depuis 2000. En 2010, 22 % des exploitations cultivent 80 % de la sole en grandes cultures. En 2000, 18 % des exploitations seulement suffisaient à exploiter ces 80 %. Par comparaison, la concentration des surfaces totales (SAU), moins forte, reste stable : un tiers des exploitations cultivent 80 % de la SAU.

    Au sommaire de cette fiche :
    - La part des exploitations spécialisées en grandes cultures progresse…
    - … et la part des grandes également
    - Davantage de sociétés
    - Recul du travail familial par exploitation
    - Recours accru aux entreprises de travaux agricoles
    - Féminisation des chefs d'exploitation
    - Niveau de formation plus élevé
    - Des chefs plus âgés
    - Une succession mieux assurée


    Source :
    Agreste Primeur, "Des grandes cultures dans deux tiers des exploitations", Fiche N°283, Juin 2012.

    Contact :
    Agreste – Service de la statistique et de la prospective
    Directrice de la publication : Fabienne Rosenwald
    12, rue Henri Rol-Tanguy – TSA 70007
    93555 Montreuil-sous-bois cedex
    Tel : 01 49 55 85 85



    0 commentaire



    Postez vos commentaires !

       

    Votre commentaire :